Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

1ère journée nationale sur le neurofeedback

Mis à jour le mercredi 7 octobre 2015

Le neurofeedback, une technique du présent

mardi 19 janvier 2016

Institut du cerveau et de la moelle épinière

Grand amphithéâtre - Hôpital Pitié-Salpêtrière - Paris

 

Le principe du neurofeedback est né, dans les années 1935, des travaux de Gustave Durup et Alfred Fessard (deux figures emblématiques de l'émergence de la recherche en psychophysiologie et neurophysiologie en France) et de leurs observations psycho-physiologiques relatives à l'action des stimuli visuels et auditifs sur l'électroencéphalogramme (EEG) de l'homme.
 
Le neurofeedback consiste à mesurer, chez un sujet, une activité cérébrale, directement (e.g. EEG) ou indirectement (e.g. Imagerie par Résonnance Magnétique fonctionnelle) et à traiter le signal mesuré au moyen d'une interface technique afin d'en extraire un paramètre d'intérêt qui sera présenté en temps réel au participant sous la forme d'une information visuelle ou auditive.

 L'objectif est d'apprendre au sujet à modifier ce paramètre et donc à moduler son activité cérébrale et cognitive.
 Après avoir été oubliée dans les années 1980-1990 du fait notamment d'un manque de maturité technologique des méthodes de recueil du signal électrique cérébral, cette technique bénéficie, depuis le début des années 2000, d'un regain d'intérêt tant d'un point de vue scientifique que sociétal.

De par son principe, mais également compte tenu du caractère fécond des travaux actuellement menés en recherche clinique, thérapeutique et fondamentale, le neurofeedback s'impose donc bien comme une technique du présent. L'objet de cette journée est de rassembler et confronter les opinions d'experts afin d'établir un état des lieux et de structurer la pratique clinique et scientifique du neurofeedback dans les années à venir, en France.

trait-horiz

Programme

> Conférence d’ouverture
Le TDAH nouveaux enjeux, nouvelles pratiques
Diane PURPER-OUAKIL

> Neurofeedback et EEG
Neurofeedback et TDAH : niveaux de preuve et facteurs pronostics
Martijn ARNS

Analyse de source EEG et neurofeedback
Marco CONGEDO

> Neurofeedback et IRMf
Quel symptôme psychiatrique cible pour le neurofeedback guidé par IRMf ?
Renaud JARDRI

Neurofeedback et IRMf : Intérêts cliniques
David MEHLER

> Apprentissage et neurofeedback
Modèle d’apprentissage en neurofeedback : de l’integration du signal à la plasticité cerebrale
François VIALATTE

Co apprentissages entre humains et machines en neurofeedback et interfaces cerveaux machines
Fabien LOTTE

> Conférence de cloture
L’enjeu sociétal du neurofeedback
Michel LE VAN QUYEN

> Table ronde
Comment organiser la recherche et la clinique autour du neurofeedback en France ?
Sous la présidence de l'AFPBN

Comité d'organisation et scientifique

JM Batail (Rennes), S Bioulac (Bordeaux), P Courtet (Montpellier), C Daudet (Bordeaux), D Drapier (Rennes), T Fovet (Lille), M le Van Quyen (Paris), A Lecuyer (Rennes), JA Micoulaud-Franchi (Bordeaux), D Purper-Ouakil (Montpellier)

 

Inscription gratuite et obligatoire : https://goo.gl/ywlmox

 

Dernières actualités