Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Agnès Buzyn: "La psychiatrie ne sera plus le parent pauvre"

Publié le lundi 29 janvier 2018

PARIS, 26 janvier 2018 (APMnews) - "La psychiatrie ne sera plus le parent pauvre, j'en fais une priorité de santé", a promis la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, vendredi matin au 16e congrès de l'Encéphale, en annonçant un plan d'action en deux temps destiné à optimiser l'organisation et à redorer l'image de la psychiatrie.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

"100% des généralistes auront un stage de psychiatrie ou de santé mentale durant leur formation" (Agnès Buzyn)

Dépêche suivante

Baisse de 26% du taux de suicide en France entre 2003 et 2014 (Observatoire national du suicide)

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Le big data en psychiatrie

Découvrez les opportunités et contraintes du Big Data en psychiatrie dans cette conférence de Y....

TCC assistées par internet pour le traitement de la dépression

Jérôme Holtzmann nous présente l'étude e-compared, qui a pour objectif l'évaluation de l’efficaci...

Pharmaco-épidémiologie de la dépression résistante

Quelle est la prévalence et l'incidence du Trouble Dépressif Récurrent (TDR) dans la population f...