Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Echec d'une supplémentation en acides gras dans le TDAH

Publié le lundi 11 septembre 2017

PARIS, 6 septembre 2017 (APMnews) - Une supplémentation en acides gras oméga-3 et oméga-6 n'a pas permis de réduire les symptômes de trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) chez l'enfant dans un essai clinique, selon des résultats présentés au congrès de l'European College of Neuropsychopharmacology (ECNP), qui s'est achevé mardi à Paris.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Efficacité similaire de l'agomélatine et l'escitalopram sur le trouble anxieux généralisé

Dépêche suivante

Antidépresseurs et grossesse : risque augmenté de maladie psychiatrique chez l'enfant

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités