Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Extension à l'UE de la contre-indication du valproate chez la femme enceinte

Publié le jeudi 14 juin 2018

SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis), 13 juin 2018 (APMnews) - L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé mardi dans un communiqué que la Commission européenne avait étendu à l'ensemble de l'Union européenne (UE) la contre-indication du valproate dans le traitement des épisodes maniaques des troubles bipolaires chez les femmes enceintes ou susceptibles de le devenir.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

La santé mentale des internes en psychiatrie français menacée (étude)

Dépêche suivante

Opioïdes : évolution de l'offre des spécialités à base de buprénorphine et de naloxone

1 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Mohamedi DARGHAL jeudi 28 juin 2018, 13:54

valproate ne doit pas être prescrit, sauf en cas d’inefficacité ou d’intolérance aux alternatives". A mon avis ce n'est pas une bonne décision
Pour le Psychiatre.
Dr.Darghal

Dernières actualités