Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Intérêt de la stimulation magnétique à haute fréquence sur les hallucinations auditives des schizophrènes

Publié le mardi 5 septembre 2017

PARIS, 5 septembre 2017 (APMnews) - La stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS) à haute fréquence guidée par IRM a permis d'augmenter le taux de patients obtenant une réduction de leurs hallucinations auditives, dans un petit essai clinique français, dont les résultats sont présentés mardi au congrès de l'European College of Neuropsychopharmacology (ECNP) à Paris.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Schizophrénie : mortalité réduite avec les antipsychotiques injectables à libération prolongée

Dépêche suivante

Psychiatrie et lutte contre le terrorisme : les psychiatres, des lanceurs d'alerte

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités