Intérêt de la stimulation transcrânienne pour améliorer le contrôle de l'inhibition

mercredi 18 janvier 2017

PARIS, 18 janvier 2017 (APM) - La stimulation transcrânienne par bruit aléatoire ou tRNS (transcranial random noise stimulation) semble augmenter le contrôle de l'inhibition, suggère une étude préliminaire chez des personnes en bonne santé, présentée mercredi au congrès de L'Encéphale, à Paris.