L'intervention précoce pour un premier épisode psychotique associée à une mortalité réduite

jeudi 8 mars 2018

WASHINGTON, 8 mars 2018 (APMnews) - Les personnes qui ont eu recours à des services d'intervention précoce pour un premier épisode psychotique présentent un taux de décès inférieur à celles n'ayant pas fait appel à ce type de dispositif, montre une étude canadienne publiée dans l'American Journal of Psychiatry (AJP).