La santé mentale des internes en psychiatrie français menacée (étude)

jeudi 31 mai 2018

WASHINGTON, 31 mai 2018 (APMnews) - La santé mentale des futurs psychiatres français paraît menacée, selon une grande étude menée auprès des étudiants en médecine qui montre notamment une consommation plus importante de produits psychotropes chez les internes en psychiatrie.

2 commentaires

ISABELLE GAUTIER8 juin 2018

profil

UNE CONCLUSION ARBITRAIRE ET TOXIQUE
ARBITRAIRE : un cinquième des répondants ne révèle pas l'état psychique des 4/5 non répondants; il faudrait le jour des examens faire remplir par tous un test psychologique anonyme pour appréhender la situation psychique effective des étudiants
TOXIQUE La généralisation abusive conduit à la discrimination abusive: les psychiatres toujours plus fous que leur patients .

Mohamedi DARGHAL8 juin 2018

profil

Cette montre l'importance du problème lié à cette discipline qui est anxiogène et déprimante, du fait de la complexité physiopathologique et thérapeutiques. On ne perçoit pas le résultat immédiat comme par exemple l' acte chirurgical.
Dr. Darghal