Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Les données de santé utiles pour mieux surveiller les tentatives de suicide

Publié le mardi 10 octobre 2017

PARIS, 3 octobre 2017 (APMnews) - Le couplage des données du recueil d'information médicalisé en psychiatrie (RIM-P) et de celles du programme de médicalisation des systèmes d'information en médecine, chirurgie, obstétrique (PMSI-MCO) permet une meilleure surveillance des tentatives de suicide en France, ce qui demande également un enregistrement exhaustif des hospitalisations, montre une étude.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Les associations pour une contre-indication européenne du valproate dans la migraine et le trouble bipolaire

Dépêche suivante

Rencontrez la gagnante du concours "Soyez notre invité" !

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités