Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Réduction de la dose de baclofène : une décision "normale dans le cadre d'une RTU" (Dominique Martin)

Mis à jour le mardi 14 novembre 2017

SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis), 19 juillet 2017 (APMnews) - La décision de diminuer la dose de baclofène que les médecins sont autorisés à prescrire, en raison d'un risque de décès aux fortes doses, est "normale dans le cadre d'une RTU [recommandation temporaire d'utilisation]", procédure "qui engage la responsabilité" du directeur général (DG) de l'ANSM, estime celui-ci dans un entretien avec APMnews.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Questionnaire sur les psychoses de l'épilepsie

Dépêche suivante

Antidépresseurs durant la grossesse et autisme : une nouvelle étude suggère un risque

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités