Syndrome malin des neuroleptiques : une polythérapie associée à une plus grande sévérité

mercredi 9 mai 2018

NEW YORK, 9 mai 2018 (APMnews) - L'administration de plusieurs antipsychotiques à la fois est associée à un risque de syndrome malin des neuroleptiques de sévérité plus importante par rapport à une monothérapie, selon une étude américaine présentée au congrès de l'American Psychiatric Association (APA), qui s'achève jeudi à New York.