Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Une nouvelle ciblée thérapeutique pour la dépression pharmacorésistante

Mis à jour le mardi 14 août 2018

WASHINGTON, 7 mai 2018 (APMnews) - Des équipes de chercheurs français et canadiens ont identifié la protéine Elk-1 comme un marqueur pronostique des dépressions pharmacorésistantes, ouvrant la voie à une nouvelle cible thérapeutique, selon une lettre publiée lundi par Nature Medicine.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Phases III encourageantes pour l'eskétamine en spray nasal dans la dépression

Dépêche suivante

Techniques de neurostimulation en psychiatrie : représentations et acceptabilité

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Le big data en psychiatrie

Découvrez les opportunités et contraintes du Big Data en psychiatrie dans cette conférence de Y....

TCC assistées par internet pour le traitement de la dépression

Jérôme Holtzmann nous présente l'étude e-compared, qui a pour objectif l'évaluation de l’efficaci...

Pharmaco-épidémiologie de la dépression résistante

Quelle est la prévalence et l'incidence du Trouble Dépressif Récurrent (TDR) dans la population f...