Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

La prise en charge précoce des troubles bipolaires

Publié le samedi 22 octobre 2016

Philippe Conus, professeur de psychiatrie et chef de service à Lausanne, décrit l’adaptation du dispositif mis en place à Lausanne pour les sujets à risque de trouble bipolaire.

logo IEPA octobre 2016

Voir plus de vidéos

Avec le soutien institutionnel de

Lunbeck Otsuka

L’objectif de cette publication est de fournir des informations sur l’état actuel de la recherche. Certaines données peuvent ne pas avoir été validées par les autorités de santé françaises. Le contenu a été réalisé sous la seule et entière responsabilité des intervenants, du coordinateur éditorial et du directeur de la publication qui sont garants de l’objectivité de cette publication.

Vidéo précédente

Le case management

Vidéo suivante

Le stress oxydatif dans la transition psychotique

2 commentaires — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

jean pierre Olié samedi 22 octobre 2016, 14:42

Merci.
Avez vous mesuré la valeur prédictive des symptomes indicateurs d'un risque maniaque dans les 12 mois ? Et en êtes vous à proposer une thymorégulation pour quelques années ?
jpo

AKIM BOUSSAIDI samedi 14 janvier 2017, 09:10

bonjour: bienvenu pour ces échelles facilitent et précisent mieux notre pratique .Le probleme du devenir d'un premier tableau demeure toujours problématique , merci

Dernières actualités

Le big data en psychiatrie

Découvrez les opportunités et contraintes du Big Data en psychiatrie dans cette conférence de Y....

TCC assistées par internet pour le traitement de la dépression

Jérôme Holtzmann nous présente l'étude e-compared, qui a pour objectif l'évaluation de l’efficaci...

Pharmaco-épidémiologie de la dépression résistante

Quelle est la prévalence et l'incidence du Trouble Dépressif Récurrent (TDR) dans la population f...