Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

La prise de psychotropes augmenterait le risque de chutes chez les sujets âgés.

Publié le jeudi 28 mars 2013

dans

Selon une étude néerlandaise réalisée sur environ 400 personnes âgées, le nombre de consommateurs de médicaments psychiatriques (dont antidépresseurs et antipsychotiques) reportant des chutes lors de l'année précédente serait significativement plus important que celui de patients ne suivant pas de traitement psychiatrique.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Aux États-Unis, cocaïne et héroïne coupées au lévamisole expédient les usagers aux urgences

Dépêche suivante

Les malades mentaux plus souvent victimes d'homicides !

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

#PsyJournalClub 4 - Antipsychotiques retard dans la schizophrénie : y penser dès le début de la maladie !

Dans ce thread, Alexandre Haroche présente l’étude PRELAPSE, parue dans JAMA Psychiatry en décembre 2020. N'hésitez pas à poursuivre la conversation sur Twitter !

#PsyJournalClub 3 : Corrélats cérébraux du risque suicidaire dans la schizophrénie débutante

Dans ce thread, Lucie Berko vous invite à échanger autour d'une étude explorant l'activité du cortex préfrontal chez des patients ayant une schizophrénie débutante avec ou sans antécédent de tentative de suicide.

Dossier thématique : Covid et santé mentale, ou l’amour au temps du choléra ?

Olivier Véran, Ministre de la Santé, a mis en garde contre une troisième vague qui serait psychia...

Dossier spécial : troubles du sommeil chez l'enfant avec trouble du spectre de l'autisme (TSA)

Le sommeil est crucial pour la santé et le bien-être des enfants et des adolescents, et dans cett...