Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Dossier thématique - Dimensions versus symptômes de la dépression – l'éditorial

Mis à jour le mercredi 17 novembre 2021

Dimensions versus symptômes de la dépression

La dépression : un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ?

 

La dépression est une maladie que tout psychiatre a en tête, si je puis dire, de sorte qu’il semble possible d’en parler comme d’un objet convenu, c’est-à-dire répondant à une définition consensuelle.

Et pourtant, Steeves Demazeux nous rappelle ici qu’il est difficile de trouver l’origine des critères diagnostiques faisant l’objet de ce consensus, cette quête de l’homme qui a vu l’homme qui a vu la dépression se perdant dans les méandres de l’histoire de la psychiatrie.

Plus encore, il met en balance cette approche nosographique avec les promesses de l’approche dimensionnelle, qui semble aujourd’hui avoir nos faveurs au risque de donner à l’exercice psychiatrique l’allure d’une ritournelle autour d’une marguerite à effleurer.

Faut-il espérer fonder notre démarche dans les théories évolutionnistes du fonctionnement psychique, ou encore dans les RDoC promus par le NIMH ? Là aussi nous rencontrons plus de questions que de réponses.

Voilà bien une vertu de psychiatre, et peut-être une vertu de la dépression elle-même : remettre en question plutôt qu’en réponses.

Au risque de s’égarer. Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ?

Raphaël Gaillard
Président du Comité Scientifique du Congrès de l’Encéphale 

 

 

Steeves Demazeux

Dossier thématique par Steeves Demazeux

 

Tout le dossier "Dimensions versus symptômes de la dépression"

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Lundbeck

Lundbeck

Dernières actualités

Psychothérapie du trouble de personnalité borderline

Plusieurs approches de psychothérapie ont été expressément déployées pour traiter le trouble de la personnalité borderline (TPB) : les intervenants de cette session de l'Encéphale 2021 analysent pour nous les différentes méthodes de traitement.

Pour l'amour du risque

Sélectionner les meilleurs posters parmi les plus de 300 reçus n'a pas été chose facile, au regard de leur grande qualité à tous. Pour en juger par vous-même, découvrez-en 15 dans cette session de l'Encéphale 2021, aux thématiques diverses et variées.

L'irresponsabilité en substances

Quelles sont les limites des notions d'abolition et d'altération au sens pénal ? Certains médicaments peuvent-ils être qualifiés de criminogènes ? Quelles sont les attentes du parquet envers l'expert ? Quel équilibre trouver entre les attentes sociales et les évolutions législatives ? Si les expertises pénales jouent un rôle prépondérant pour la suite d'un procès, elles n'en suscitent pas moins bon nombre de questions, comme le montre cette session.

De l'enfant tyran au parent non violent

Nathalie Franc, pédopsychiatre, explique l'intérêt, les mécanismes et les applications du programme de "résistance non violente", une approche thérapeutique et innovante destinée aux parents victimes de leurs enfants au comportement tyrannique.