Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Dossier spécial : Le syndrome d’épuisement professionnel (ou burnout), repérage et prise en charge

Mis à jour le mercredi 4 novembre 2020

dans

480 000 salariés seraient touchés par la souffrance psychique au travail en France1. L’Institut de Veille Sanitaire estime que 7% d’entre eux sont des victimes du burnout. L’Académie de Médecine2 rappelle que l’expansion du terme « burn-out » est une source de confusion en raison des limites imprécises de cette réalité. Quels sont les liens qui unissent burnout et dépression, comment faire le diagnostic et quelles sont les implications thérapeutiques ?

par le Dr Éric HENSGEN
Centre Hospitalier Rouffach

Quelle est la différence / le rapport entre burnout et dépression ?

Comment définir le burnout ?

Le syndrome d’épuisement professionnel, équivalent en français du terme anglais burnout, se traduit par un « épuisement physique, émotionnel et mental » qui résulte d’un investissement prolongé dans des situations de travail exigeantes sur le plan émotionnel...

Publié le mardi 29 septembre 2020

Quels sont les signes de burnout ?

On ne peut établir une liste exhaustive des symptômes cliniques du burnout, ses manifestations étant diverses et d’une intensité plus ou moins importante. On peut néanmoins les regrouper en 5 catégories...

Publié le mercredi 30 septembre 2020

Comment différencier burnout et dépression ?

Le concept de burnout a été défini initialement par Christina Maslach comme une entité propre bien qu’il puisse s’apparenter à des pathologies psychiatriques (état dépressif essentiellement, mais aussi trouble de l’adaptation, stress post traumatique) avec lesquelles il partage de nombreux composants.

Publié le mercredi 30 septembre 2020

Pourquoi suis-je en burnout ?

Le travail peut générer le meilleur (du plaisir, de l’épanouissement, des relations sociales, de l’émancipation….) comme le pire (du stress, de la fatigue, de la souffrance, de l’anxiété, des conflits…). Le stress professionnel résulte d’un déséquilibre entre la perception, par la personne, des contraintes de son environnement et des ressources dont elle dispose pour y faire face3. Le burnout est le fruit de la rencontre entre une personnalité et des conditions de travail particulières.

Les facteurs de risques psychosociaux

Le rapport du collège d’expertise de l’INSEE retient un certain nombre de facteurs de risques à l’origine, notamment, du burnout...

Publié le mercredi 30 septembre 2020

Les facteurs individuels de vulnérabilité

Des facteurs individuels de vulnérabilité peuvent être des déterminants. Il n’existe pas de profil type de personnalité à risque de burnout. Les enquêtes épidémiologiques montrent tout de même que certains sujets sont plus représentés.

Publié le mercredi 30 septembre 2020

Comment prendre en charge un burnout ? Qui consulter ?

Le pivot du soin : le médecin traitant

Bien souvent, un patient ne consulte pas son médecin de famille pour un burnout mais parce qu’il présente des troubles du sommeil, des migraines, des dorso-lombalgies ou des cervicalgies, de l’irritabilité, un manque d’entrain, des crises de larmes… C’est par l’interrogatoire que le médecin va associer la symptomatologie de son patient à un éventuel épuisement au travail.

Publié le mercredi 30 septembre 2020

Les autres acteurs de la prise en charge

Les soins sont conduits par le médecin de famille qui peut faire appel dans certaines situations difficiles au spécialiste. Le psychiatre évaluera ces cas complexes (dépression résistante, addiction surajoutée, risque suicidaire élevé…) et proposera les thérapeutiques les plus adaptées.

Publié le vendredi 2 octobre 2020

Comment le patient peut-il en parler à son entourage ?

La personne en burnout se présente le plus souvent dans le déni de son épuisement. La phase dite de communication, d’évaluation et d’acceptation est primordiale pour lui permettre d’opérer une prise de conscience de son état et des effets délétères sur sa santé.

Publié le vendredi 2 octobre 2020

Références

  1. Khireddine I, Lemaître A, Homère J, Plaine J, Garras L, Riol MC, et al. (Groupe MCP 2012). « La souffrance psychique en lien avec le travail chez les salariés actifs en France entre 2007 et 2012, à partir du programme MCP » Bull Epidémiol Hebd, 2015 ; (23) :431-8.
  2. Olié JP, Légeron P. « Le burn-out ». Rapport de l’Académie nationale de médecine. Paris, 2016.
  3. HAS. Fiche mémo « Repérage et prise en charge cliniques du syndrome d’épuisement professionnel ou burn-out ». Mars 2017.

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Lundbeck

Lundbeck

Dernières actualités

Syndrome d’épuisement professionnel (ou burnout), repérage et prise en charge

480 000 salariés seraient touchés par la souffrance psychique au travail en France, dont 7% seraient victimes du burnout. Quels sont les liens qui unissent burnout et dépression ? Quel diagnostic ? Quelles implications thérapeutiques ?

Tout bon psychiatre doit entendre des voix

Cette conférence aborde la question de l’intégration de la voix du patient dans l’histoire de la...

L'addictologie dans la quatrième dimension

Cette session du congrès de l'Encéphale 2020 aborde les questions du sommeil et des rythmes biolo...

La psychiatrie à l'écran : le bug de l'an 2000 ?

Christophe Debien et Jean-Victor Blanc animent un débat sur l'influence de la culture pop et du c...