Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Vortioxétine dans le traitement de l’émoussement affectif chez des patients souffrant de dépression majeure et insuffisamment répondeurs à un traitement antidépresseur antérieur : Etude COMPLETE

Publié le jeudi 25 février 2021

Auteurs

FAGIOLINI A.2, FLOREA I.1, HANSEN I.1, CHRISTENSEN M.1

1 CMP Adultes - Centre Hospitalier Le Vinatier, Villeurbanne, FRANCE
2 CMP Enfants et Adolescents - Centre Hospitalier Le Vinatier, Villeurbanne, FRANCE

Résumé

Introduction

Le trouble dépressif majeur (TDM) est une maladie invalidante et récurrente traitée avec des ISRS ou des IRSNa. Cependant, de nombreux patients ne répondent pas pleinement à ces thérapies. De plus, près de la moitié des patients traités par un ISRS/IRSNa rapportent un émoussement affectif (EA). L'EA est cliniquement important car il affecte négativement le fonctionnement quotidien et la qualité de vie liée à la santé. Objectif: Évaluer l'efficacité de la vortioxétine (VTX) 10&20mg/jour sur l'EA chez des patients atteints de TDM qui ont présenté une réponse incomplète à un ISRS/IRSNa au cours leur épisode dépressif (EDM) actuel.

Objectif

Évaluer l'efficacité de la vortioxétine (VTX) 10&20mg/jour sur l'EA chez des patients atteints de TDM qui ont présenté une réponse incomplète à un ISRS/IRSNa au cours leur épisode dépressif (EDM) actuel.

Méthodes

Les patients éligibles avaient un diagnostic primaire de TDM, un EDM en cours d’une durée<12 mois, et un score total à l’échelle MADRS >21et <29 après 6 semaines de monothérapie avec un ISRS ou un IRSNa à dose adéquate. Les patients ont dû éprouver un EA, comme indiqué par une question de sélection et un score total de l'Oxford Depression Questionnaire (ODQ)> 50, et être candidats à un changement de médicament selon leur propre opinion et celle de l'investigateur. Les patients ont été switchés directement pour une durée de 8 semaines vers la VTX en ouvert (1 sem 10mg/j puis 7 sem à dose flexible 10-20mg/j). L'EA a été évalué à l'aide de l'ODQ, une échelle de notation à 26 éléments évaluant 4 dimensions de l'EA, plus l'attribution possible au traitement (ttt) antidépresseur. Les symptômes dépressifs ont été évalués à l'aide de la MADRS. La variation par rapport à la baseline du score total ODQ a été analysée en MMRM. La sécurité et la tolérabilité ont été évaluées en utilisant des statistiques descriptives.

Résultats

Sur 151 patients inclus, 150 ont été traités et 143 ont été inclus dans les analyses d'efficacité. L'âge moyen des patients était de 47ans(ET=12) et 105/150(70,0%) étaient des femmes. Le score total moyen MADRS à l’inclusion était de 25,5(ET=1,7) et le score total moyen ODQ était de 89,4(ET=15,1). Environ 50% des patients avaient une dose finale de 20mg. De l'inclusion à la sem 8, les patients se sont améliorés significativement pour tous les critères d'évaluation, respectivement de -29,8(SE=1,9 p<0,0001) et -13,8(SE=0,7 p<0,0001) des scores totaux ODQ et MADRS, avec un changement significatif sur le score ODQ dès la semaine 1. À la semaine 8, 49% des patients n'ont signalé aucun EA sur la question de sélection. Les EI les plus courants survenus en cours de ttt (signalés par >5%) étaient nausées, maux de tête, étourdissements, vomissements et diarrhée. Une patiente a signalé un événement indésirable grave.

Conclusion

Les patients atteints de TDM qui ont présenté une résolution insuffisante des symptômes dépressifs et un EA après un ttt avec un ISRS/IRSNa ont rapporté des améliorations significatives de l'EA, des symptômes dépressifs et sur tous les autres paramètres, après 8 semaines de ttt par la VTX 10-20 mg/jour. La VTX a été bien tolérée sans nouveau signal de sécurité.

 

Consulter le poster

 

Voir les meilleurs posters 2021

Dernières actualités

Les équipes mobiles : avenir ou avatar de la psychiatrie ?

S'appuyant sur la polysémie du mot "avatar", constatez comment le terme peut s'appliquer aux équipes mobiles de la psychiatrie, avant de découvrir les spécificités, le périmètre, les innovations et l'efficacité de celles-ci.

Dissociation

Appréciez l'intervention du psychiatre et psychanalyste grec Vassilis Kapsambelis qui aborde le concept de dissociation en dissociant, précisément, ce qu'il appelle ses trois vies : la dissociation de Janet, la dissociation de Freud, et la dissociation de Bleuter.

L'autisme hors les murs

Le programme et les projets MACA, les équipes mobiles autour de l'autisme, telle que l'ESTRAAD, la téléconsultation ou encore l'intelligence artificielle semblent être des innovations prometteuses.

Le psychiatre dans le box de l'accusé

La responsabilité professionnelle des psychiatres se décline en trois champs, dont nos experts vont tenter de décrypter les nuances : responsabilité pénale, risque civil et justice ordinale.