Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Antidépresseurs : changer de dimension

Publié le vendredi 22 février 2019

dans
Lundbeck

Extraits du symposium organisé par Lundbeck au 16e Congrès de l’Encéphale

Présidents : Pierre-Michel Llorca (Clermont-Ferrand), Stéphane Mouchabac (Paris)
Conférenciers : Olivier Mir (Paris), Koen Demyttenaere (Belgique), Philippe Fossati (Paris), Astrid Chevance (Paris).

Dès la deuxième moitié du 20e siècle, les antidépresseurs ont modifié, avec les autres psychotropes, la pratique psychiatrique. Toutefois on peut aujourd’hui s’interroger sur la manière dont on utilise ces antidépresseurs en observant d’autres pratiques telles que celle de la prise en charge du cancer, ou comment cibler une maladie lorsqu’on en comprend mieux la biologie et le comportement.

Vidéo précédente

Bipolarité au feminin : clinique et thérapeutiques

Dernières actualités

Bipolaire ou borderline : faites la différence !

Ce symposium montre que ces troubles sont parfois co-morbides et que leurs diagnostics requièrent une grande rigueur clinique. Il met aussi en exergue l’importance d’une approche personnalisée lors du choix du traitement psychothérapeutique.

Les expériences exceptionnelles : anomalie ou anormalité ?

Thomas Rabeyron décrit la typologie et les caractéristiques principales des expérience dites paranormales et partage avec nous l’état des recherches contemporaines sur le sujet.

Troubles bipolaires en lisière

Ce symposium de l'Encéphale 2022 aborde la spécificité clinique des troubles bipolaires à début précoce ou tardif, la spécificité psychopathologique des troubles bipolaires délirants et la complexité de la prise en charge des comorbidités addictives.

Soins sans consentement : une bombe à retardement

Dans cette session de l'Encéphale 2022, nos experts tentent d'analyser l'évolution de la loi sur l'isolement et la contention et sa mise en pratique dans le contexte actuel, avec toute la complexité qui réside dans le maintien d'un équilibre nécessaire entre droit et sécurité.