Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Risque quintuplé de psychose avec l'amphétamine

Publié le mardi 8 mars 2022

dans

LONDRES, 2 mars 2022 (APMnews) - Les personnes qui consomment des amphétamines s'exposent à un risque de psychose quintuplé par rapport à celles qui ne font pas usage de cette drogue, mais ce risque peut être réduit par un traitement de réadaptation psychosociale, selon une étude taïwanaise.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Pas de différence claire d'efficacité entre les antipsychotiques en traitement d'entretien de la schizophrénie (méta-analyse)

Dépêche suivante

Prévention des addictions : un référentiel pour le déploiement des compétences psychosociales

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Les neurosciences au service de la psychiatrie

Découvrez dans cette session diverses interventions sur les modifications de la substance blanche...

L'érotomanie en quatre chapitres

Découvrez en quatre grands axes l’analyse apportée par Daniel Zagury sur l’érotomanie. Il aborde...

Folie et créativité

Suite à la sortie de son essai intitulé "Un coup de hache dans la tête", Raphaël G...