Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

TDAH : en hausse, le mésusage du méthylphénidate doit être surveillé

Publié le jeudi 12 mai 2022

dans

AMSTERDAM, 10 mai 2022 (APMnews) - En hausse depuis plusieurs années, le mésusage du méthylphénidate doit être surveillé d'autant que son accès est désormais facilité avec l'élargissement des conditions de prescription et de délivrance des spécialités contenant ce psychostimulant dans le traitement du trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), estiment des chercheurs.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

La politique relative aux "1 000 premiers jours de l'enfant" pour 2022 déclinée dans une instruction

Dépêche suivante

TDAH : en hausse, le mésusage du méthylphénidate doit être surveillé

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Hypersomnie

L'hypersomnie est fréquemment reléguée au second plan par rapport à l'insomnie, mais elle suscite...

Chemsex

Des experts en addictologie abordent ici un thème qui suscite un intérêt croissant au sein de la...

Thérapie en réalité virtuelle : des effets bien réels ?

Ce symposium fait un point sur les avantages et les limitations des Thérapies de Réduction des Ri...

Être psychiatre sur scène et en coulisse : paroles publiques, postures intimes

Se présenter comme psychiatre laisse rarement indifférent nos interlocuteurs. Atout ou désavantag...