Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Bénéfice de la méditation de pleine conscience guidée par internet sur les symptômes dépressifs résiduels

Publié le vendredi 14 février 2020

WASHINGTON, 12 février 2020 (APMnews) - Des séances de méditation de pleine conscience guidées sur internet en plus de la prise en charge habituelle ont permis de réduire davantage des symptômes dépressifs résiduels par rapport à la prise en charge classique seule, selon une étude nord-américaine.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

L'Igas préconise de faire évoluer la place des psychologues dans le système de soins

Dépêche suivante

Offre d'emploi à Genève : Chef de service de psychiatrie gériatrique

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Congrès de l'Encéphale 2021 - Revue de presse

Nous vous proposons une revue de presse traitant l'édition digitale 2021 du congrès de l'Enc...

Les lauréats de l'Encéphale 2021

À l'occasion de son édition digitale 2021, le Congrès de l'Encéphale a décerné 6 prix : découvrez...

#PsyJournalClub 4 - Antipsychotiques retard dans la schizophrénie : y penser dès le début de la maladie !

Dans ce thread, Alexandre Haroche présente l’étude PRELAPSE, parue dans JAMA Psychiatry en décembre 2020. N'hésitez pas à poursuivre la conversation sur Twitter !

#PsyJournalClub 3 : Corrélats cérébraux du risque suicidaire dans la schizophrénie débutante

Dans ce thread, Lucie Berko vous invite à échanger autour d'une étude explorant l'activité du cortex préfrontal chez des patients ayant une schizophrénie débutante avec ou sans antécédent de tentative de suicide.