Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

COVID-19 et santé mentale : pour une pratique clinique fondée sur les apports de la science

Mis à jour le mardi 19 mai 2020

dans

Par Andrea Cipriani1,2.

1 Department of Psychiatry, University of Oxford, UK
2 Oxford Health NHS Foundation Trust, Warneford Hospital, Oxford, UK

La COVID-19 est une urgence internationale ayant des conséquences dévastatrices sur les personnes et les sociétés.1 Il existe de plus en plus de preuves de l’impact négatif de la pandémie sur la santé mentale des patients et de la population générale avec des conséquences à court et long terme.2 Ainsi, l’isolement social et la solitude sont fortement associées à l’anxiété, la dépression, les automutilations et les tentatives de suicide. De plus, le virus SARS-CoV-2 peut aussi infecter le cerveau et déclencher des réponses immunes déclenchant des symptômes neurologiques et psychiatriques.3

Dans le champ de la santé mentale il est particulièrement difficile de collecter de l’information scientifique relative au COVID-19.4 Pour les cliniciens surchargés et noyés dans un océan d’informations, trouver des réponses accessibles, fiables et actualisées à des questions cliniques qui n’attendent pas est ardu et chronophage. Premièrement, le COVID-19 est classé actuellement dans les maladies respiratoires et la plupart des recommandations et des papiers se concentrent sur la clinique et la prise en charge de ces symptômes.5
Deuxièmement, la plupart des papiers de la littérature en santé mentale s’intéresse aux effets psychologiques de l’isolement, de la quarantaine et du confinement sur la population générale et l’impact sur les professionnels de santé plutôt qu’aux patients de la psychiatrie.6

Nous avons besoin de recommandations précises, et surtout utiles pour la pratique clinique, mais bien souvent, comme elles sont très documentées et exhaustives, il est difficile d’y trouver des réponses rapides.

Pour remédier à cela, le Laboratoire de Psychiatrie de précision d’Oxford (OxPPL, @OxfordPPL) a identifié et répondu à une liste de questions pragmatiques portant sur la prise en charge des patients de la psychiatrie et l’organisation des soins dans le contexte de la pandémie.

L’objectif est de résumer une information rapidement assimilable pour les cliniciens dans un domaine qui évolue rapidement. Les réponses s’appuient sur une revue de la littérature et des recommandations des société savantes avec les liens vers les sources originales. Les contenus sont régulièrement adaptés et sont disponibles en open access.

Ces guides pour la pratique clinique concernent la prescription de clozapine, de lithium, des antipsychotiques à libération prolongée, et sont disponibles en plusieurs langues dont le français. Les commentaires constructifs visant à améliorer le format ou le contenu de ces guides sont les bienvenus et nous nous réjouissons de pouvoir collaborer à l’avenir avec des collègues à l’international (et particulièrement en France) pour promouvoir une étude sur l’implémentation des pratiques cliniques fondées sur les preuves en soin courant.

Accéder aux fiches traduites en français

Acknowledgements

AC is supported by the National Institute for Health Research (NIHR) Oxford Cognitive Health Clinical Research Facility, by an NIHR Research Professorship (grant RP-2017-08-ST2-006), by the NIHR Oxford and Thames Valley Applied Research Collaboration and by the NIHR Oxford Health Biomedical Research Centre (grant BRC-1215-20005). The views expressed are those of the authors and not necessarily those of the UK National Health Service, the NIHR, or the UK Department of Health. We thank Professor Paul Harrison for his comments on the drafted manuscript.

Conflict of interests

AC has received research and consultancy fees from INCiPiT (Italian Network for Paediatric Trials), CARIPLO Foundation and Angelini Pharma, outside the submitted work.

References

  1. Smith K, Ostinelli E, Cipriani A. Covid-19 and mental health: a transformational opportunity to apply an evidence-based approach to clinical practice and research. Evid Based Ment Health 2020;23(2):45‐46.
  2. Holmes EA, O'Connor RC, Perry VH, et al. Multidisciplinary research priorities for the COVID-19 pandemic: a call for action for mental health science [published online ahead of print, 2020 Apr 15]. Lancet Psychiatry. 2020;S2215-0366(20)30168-1.
  3. Wu Y, Xu X, Chen Z, et al. Nervous system involvement after infection with COVID-19 and other coronaviruses [published online ahead of print, 2020 Mar 30]. Brain Behav Immun 2020;S0889-1591(20)30357-3.
  4. Fauci AS, Lane HC, Redfield RR. Covid-19 - Navigating the Uncharted. N Engl J Med 2020;382(13):1268–1269.
  5. Yao H, Chen JH, Xu YF. Patients with mental health disorders in the COVID-19 epidemic. Lancet Psychiatry 2020;7(4):e21.
  6. Brooks SK, Webster RK, Smith LE, et al. The psychological impact of quarantine and how to reduce it: rapid review of the evidence. Lancet 2020;395(10227):912–920.

Correspondence to:

Professor Andrea Cipriani, Department of Psychiatry, Warneford Hospital, University of Oxford, OX3 7JX, United Kingdom

Version anglaise

Voir aussi :

Dernières actualités

Les grands entretiens avec Emmanuel Carrère

Comment les écrivains rentrent-ils dans la tête des gens ? Comment comprennent-ils leur fonctionn...

L’Histoire ne se répète pas, elle bégaie - Editorial de Raphaël Gaillard

Après un premier semestre marqué par une situation totalement inédite, celle des conséquences de...

Le cercle des poètes " dys-parus "

Cette session de l'Encéphale 2020 a pour objectif de faire le point sur les troubles des apprenti...

L'amour : une maladie mentale comme les autres ?

Cette session de l'Encéphale 2020 a pour objectif de réfléchir aux enjeux cliniques des rapports...