Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Devenir accompagnant dans la relation d'aide

Publié le vendredi 25 septembre 2020

dans

Devenir accompagnant dans la relation d'aide

Auteur : Thomas Wallenhorst
Éditions : Chronique sociale
Janvier 2020 - 240 pages
ISBN : 978-2-36717-650-5

>>> Découvrir l'ouvrage

   

L'écoute du ressenti intérieur est l'outil essentiel dans l'approche de personnes aux difficultés psychiques. Dans cet ouvrage, différents repères permettant d'entrer dans l'écoute sont exposés. Il s'agit d'un cheminement en continu en vue d'un approfondissement de la relation aux personnes rencontrées. En tant que processus d'apprentissage, cette expérience s'applique à tout professionnel : médecin, psychologue, infirmier, éducateur, assistant social, formateur en sciences humaines mais aussi à des bénévoles engagés dans une association d'entraide. Les connaissances apprises doivent être complétées par une lecture et une intégration de l'expérience car il importe de gagner la confiance des écoutés pour leur apporter des réponses différenciées.

Le présent ouvrage comporte quatre parties. La première développe le travail sur soi qui est le préalable de tout accompagnement. La deuxième donne des indications sur l'accompagnement individuel, en développant l'empathie en tant qu'outil diagnostique et l'importance des phénomènes de transfert. L'accompagnement de groupes sera traité dans la troisième partie. Un professionnel peut évoluer vers l'accompagnement, voire l'animation d'un groupe de malades, de familles ou de personnes désireuses de se questionner sur leur fonctionnement. Dans la quatrième partie sont abordés les bénéfices de cette pratique sur l'accompagnant lui-même.

Cet ouvrage a l'ambition, à la fois, de décrire les généralités et les spécialisations de l'accompagnement individuel et de groupe pour toute personne désirant se former et se perfectionner. Il convient d'accueillir les écoutés au meilleur d'eux-mêmes en cherchant à percevoir la personnalité saine derrière la personne blessée.
Dans chaque rencontre, il convient de guetter le « microchangement ». En proposant le dialogue thérapeutique, il convient d'accueillir l'écouté à l'intérieur de soi-même pour ressentir ses émotions, sa détresse mais aussi son espoir de guérison ou d'amélioration.

 

 

Retour au coin des libraires

Dernières actualités

Tout bon psychiatre doit entendre des voix

Cette conférence aborde la question de l’intégration de la voix du patient dans l’histoire de la...

L'addictologie dans la quatrième dimension

Cette session du congrès de l'Encéphale 2020 aborde les questions du sommeil et des rythmes biolo...

La psychiatrie à l'écran : le bug de l'an 2000 ?

Christophe Debien et Jean-Victor Blanc animent un débat sur l'influence de la culture pop et du c...

Les grands entretiens avec Emmanuel Carrère

Comment les écrivains rentrent-ils dans la tête des gens ? Comment comprennent-ils leur fonctionn...