Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Société Royale de Médecine Mentale de Belgique (SRMMB)

Mis à jour le jeudi 26 juin 2014

dans

La Société Royale de Médecine Mentale de Belgique a été fondée en 1869.

Elle a pour but :

  •  D’acquérir et de répandre les connaissances propres à favoriser les progrès de la psychiatrie ;
  •  De veiller aux conditions éthiques d’approche et de prise en charge en psychiatrie ;
  • De développer la législation en ce domaine.

Elle promeut un cycle de formation/réflexion composé de journées d'études pour lesquelles l'accréditation est demandée.

Elle édite les Acta Psychiatrica Belgica

Contact:

Docteur Jean-Luc EVRARD, Hôpital Sainte-Thérèse GHdC, 131 rue Trieu Kaisin, 6061 Montignies-sur-Sambre

Tel: 00 32 71 10 92 75

Fax: 00 32 71 10 92 76

Email: jeanluc.evrard@skynet.be

Association précédente

Association Argos 2001

Association suivante

Société Française de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent et des Disciplines Associée (SFPEADA)

Dernières actualités

Bipolaire ou borderline : faites la différence !

Ce symposium montre que ces troubles sont parfois co-morbides et que leurs diagnostics requièrent une grande rigueur clinique. Il met aussi en exergue l’importance d’une approche personnalisée lors du choix du traitement psychothérapeutique.

Les expériences exceptionnelles : anomalie ou anormalité ?

Thomas Rabeyron décrit la typologie et les caractéristiques principales des expérience dites paranormales et partage avec nous l’état des recherches contemporaines sur le sujet.

Troubles bipolaires en lisière

Ce symposium de l'Encéphale 2022 aborde la spécificité clinique des troubles bipolaires à début précoce ou tardif, la spécificité psychopathologique des troubles bipolaires délirants et la complexité de la prise en charge des comorbidités addictives.

Soins sans consentement : une bombe à retardement

Dans cette session de l'Encéphale 2022, nos experts tentent d'analyser l'évolution de la loi sur l'isolement et la contention et sa mise en pratique dans le contexte actuel, avec toute la complexité qui réside dans le maintien d'un équilibre nécessaire entre droit et sécurité.