Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Usage des psychédéliques en psychiatrie

Mis à jour le jeudi 17 mars 2022

Malgré une utilisation encore très limitée en France, les psychodysleptiques tels que la kétamine et la psilocybine sont des traitements innovants car ils permettent une amélioration dans de nombreux troubles tels que la dépression, l'anxiété, le TOC ou le PTSD. Nathalie Besnier et Hugo Bottemanne discutent des modèles d'utilisation à savoir les psychothérapies augmentées, et des différents effets de chaque substance au niveau notamment des croyances.

VOIR LES VIDÉOS DU CONGRÈS

Vidéo précédente

Prise en charge et évolution dans le temps du trouble borderline

Vidéo suivante

Psychotropes et grossesse : quelle prise en charge ?

Dernières actualités

Les neurosciences au service de la psychiatrie

Découvrez dans cette session diverses interventions sur les modifications de la substance blanche...

L'érotomanie en quatre chapitres

Découvrez en quatre grands axes l’analyse apportée par Daniel Zagury sur l’érotomanie. Il aborde...

Folie et créativité

Suite à la sortie de son essai intitulé "Un coup de hache dans la tête", Raphaël G...