Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Chez les patients atteints de trouble mental, traiter l'hépatite C réduit le risque d'hospitalisation aussi en psychiatrie

Publié le jeudi 30 juin 2022

LONDRES, 22 juin 2022 (APMnews) - Chez les patients atteints de trouble psychiatrique, le traitement de leur hépatite C est corrélé à une réduction de la fréquence des hospitalisations, notamment en psychiatrie, au cours des 12 mois postcure, selon les résultats d'une étude française présentés lors de l'International Liver Congress (ILC).

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

L'appli Mon suivi psy utilisée par près de 3 000 professionnels et plus de 6 500 patients actifs

Dépêche suivante

Psychiatrie: le difficile respect de l'intimité des patients en soins sans consentement (rapport du CGLPL)

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Diagnostic génétique en psychiatrie

Gaël Nicolas fait un point sur l’avancée des connaissances actuelles en génétique et l'intérêt du...

Schizophrénie : traitement des symptômes négatifs

À travers 4 interventions d'experts, cette conférence fait le point sur les différentes stra...

Légalisation du cannabis : vers une épidémie de psychoses ?

Cette vidéo de session de du Congrès de l'Encéphale 2022 a pour objectif de comprendre les conséq...

Prescription et arrêt des traitements dans l'anxiété

Combien de temps prescrire des benzodiazépines ? Comment les arrêter ? Quelle est la place des ps...