Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Fragilité : la dépression, les troubles cognitifs et l'hypertension sont des facteurs de risque d'aggravation

Publié le jeudi 7 juillet 2022

TOULOUSE, 22 juin 2022 (APMnews) - Chez les personnes âgées, la dépression, les troubles cognitifs et l'hypertension artérielle (HTA) apparaissent comme des facteurs de risque d'évolution vers une fragilité sur lesquels il faudrait agir, suggèrent les données d'une cohorte en Limousin et Nouvelle-Aquitaine présentées au congrès de la fragilité du sujet âgé, à Toulouse.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

TDAH : résultats positifs de la stimulation transcrânienne à courant continu dans le TDAH

Dépêche suivante

Addictions : le difficile accueil des usagers avec comorbidités psychiatriques en Caarud et Csapa (étude OFDT)

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Diagnostic génétique en psychiatrie

Gaël Nicolas fait un point sur l’avancée des connaissances actuelles en génétique et l'intérêt du...

Schizophrénie : traitement des symptômes négatifs

À travers 4 interventions d'experts, cette conférence fait le point sur les différentes stra...

Légalisation du cannabis : vers une épidémie de psychoses ?

Cette vidéo de session de du Congrès de l'Encéphale 2022 a pour objectif de comprendre les conséq...

Prescription et arrêt des traitements dans l'anxiété

Combien de temps prescrire des benzodiazépines ? Comment les arrêter ? Quelle est la place des ps...