Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

La stéatose hépatique non alcoolique deux fois plus fréquente chez les patients bipolaires

Publié le jeudi 20 janvier 2022

PARIS, 20 janvier 2022 (APMnews) - La prévalence de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) est deux fois plus élevée chez les patients souffrant de troubles bipolaires par rapport à la population générale, ce qui souligne l'importance du dépistage de ce trouble et d'une surveillance systématique parmi ces patients, selon des données présentées jeudi au congrès de l'Encéphale à Paris.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Risque accru de TDAH ou de TSA chez les enfants de mères présentant des troubles de l'alimentation

Dépêche suivante

Efficacité modérée de la neuromodulation ciblée pour réduire l'anxiété (méta-analyse)

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Dossier spécial cognition et schizophrénie : retour vers le futur ?

Ce dossier fait le point sur l'évolution cognitive des patients atteints de schizophrénie et des...

Le replay de l'Amphi bleu de l'Encéphale 2023

Merci à tous les participants en présentiel et en ligne. Si vous avez participé au congrès, vous...

L'essentiel du Congrès de L'Encéphale 2023 en vidéos

Retrouvez sur cette page les interviews de la Digital Dream team de l'Encéphale 2023 avec les ora...

Félicitations aux lauréats de l'Encéphale 2023 !

À l'occasion de son édition 2023, le Congrès de l'Encéphale a décerné 6 prix : découvrez les trav...