Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Schizophrénie : le bénéfice de l'entraînement métacognitif maintenu jusqu'à un an (méta-analyse)

Publié le jeudi 21 avril 2022

WASHINGTON, 14 avril 2022 (APMnews) - L'entraînement métacognitif semble avoir un effet bénéfique jusqu'à un an après les séances dans le traitement de la psychose et devrait figurer dans les recommandations de prise en charge de la schizophrénie, suggère une méta-analyse réalisée par des chercheurs canadiens.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Méthode pour déployer l'analyse pharmacogénétique dans la prescription des antidépresseurs

Dépêche suivante

Psychiatrie : une instruction précise le cadre juridique des mesures d'isolement et de contention

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Diagnostic génétique en psychiatrie

Gaël Nicolas fait un point sur l’avancée des connaissances actuelles en génétique et l'intérêt du...

Schizophrénie : traitement des symptômes négatifs

À travers 4 interventions d'experts, cette conférence fait le point sur les différentes stra...

Légalisation du cannabis : vers une épidémie de psychoses ?

Cette vidéo de session de du Congrès de l'Encéphale 2022 a pour objectif de comprendre les conséq...

Prescription et arrêt des traitements dans l'anxiété

Combien de temps prescrire des benzodiazépines ? Comment les arrêter ? Quelle est la place des ps...