Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Psychiatrie en premier recours : l'exemple du "collaborative care"

Publié le mercredi 29 janvier 2020

PARIS, 24 janvier 2020 (APMnews) - Pour améliorer l'accès aux soins psychiatriques et mieux épauler les médecins généralistes dans le dépistage et la prise en charge des patients, la directrice déléguée à la santé du think-tank Institut Montaigne, Angèle Malâtre-Lansac, a mis en avant le modèle du collaborative care ou "soins collaboratifs", développé notamment aux Etats-Unis, lors d'une session de l'édition 2020 du congrès de l'Encéphale à Paris.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Suicide de patient : comment mieux accompagner les psychiatres

Dépêche suivante

Bénéfice d'une thérapie familiale chez les jeunes à risque élevé de trouble bipolaire

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Dossier spécial cognition et schizophrénie : retour vers le futur ?

Ce dossier fait le point sur l'évolution cognitive des patients atteints de schizophrénie et des...

Le replay de l'Amphi bleu de l'Encéphale 2023

Merci à tous les participants en présentiel et en ligne. Si vous avez participé au congrès, vous...

L'essentiel du Congrès de L'Encéphale 2023 en vidéos

Retrouvez sur cette page les interviews de la Digital Dream team de l'Encéphale 2023 avec les ora...

Félicitations aux lauréats de l'Encéphale 2023 !

À l'occasion de son édition 2023, le Congrès de l'Encéphale a décerné 6 prix : découvrez les trav...