Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Du délire aux théories du complot : existe-t-il un continuum dans nos décisions ?

Mis à jour le mercredi 12 octobre 2022

Renaud Jardri (Lille) choisit de traiter la question des croyances aberrantes sous l'angle du continuum pour nous permettre de comprendre comment des mécanismes communs peuvent être impliqués, même en population générale, comme par exemple chez les complotistes. Il décide en outre de s'appuyer sur un cadre probabiliste, de psychiatrie computationnelle, pour nous prouver que cette approche fonctionne également pour la perception. Venez vous prêter au jeu en testant votre propre cerveau pour valider ses dires !

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !

Dernières actualités

Dossier spécial cognition et schizophrénie : retour vers le futur ?

Ce dossier fait le point sur l'évolution cognitive des patients atteints de schizophrénie et des...

Le replay de l'Amphi bleu de l'Encéphale 2023

Merci à tous les participants en présentiel et en ligne. Si vous avez participé au congrès, vous...

L'essentiel du Congrès de L'Encéphale 2023 en vidéos

Retrouvez sur cette page les interviews de la Digital Dream team de l'Encéphale 2023 avec les ora...

Félicitations aux lauréats de l'Encéphale 2023 !

À l'occasion de son édition 2023, le Congrès de l'Encéphale a décerné 6 prix : découvrez les trav...