Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Dossier thématique : Covid et santé mentale

Mis à jour le jeudi 17 décembre 2020

dans

Covid et santé mentale, ou l’amour au temps du choléra ?

En laissant mes pensées vagabonder sur le titre de ce dossier thématique, Covid et santé mentale, je repense à L’amour au temps du choléra, le magnifique roman de Gabriel García Márquez. Il y est pourtant bien peu question du choléra, si ce n’est pour donner ses lettres de noblesse à Juvenal Urbino, médecin et époux légitime de Fermina, avant que de l’intérieur les « sortilèges de l’habitude » ne consomment leur mariage. Il se peut que la question des liens entre Covid et santé mentale n’ait d’ailleurs que peu de liens avec la Covid elle-même, comme le choléra est pour García Márquez le prétexte, au sens premier, de cette histoire d’amour contrariée l’espace d’un demi-siècle.

Lire la suite

Raphaël Gaillard
Président du Comité Scientifique du Congrès de l’Encéphale

La troisième vague psychiatrique ?

Olivier Véran, Ministre de la Santé, a mis en garde contre une troisième vague qui serait psychiatrique. En effet, d’après l’étude de Santé Publique France et le rapport Épi-phare, les taux d’anxiété et de dépression ont doublé, la consommation de psychotropes et l’incidence des idées suicidaires sont en forte hausse, y compris chez les Français sans antécédent psychiatrique

Publié le lundi 14 décembre 2020

Les enfants par temps de Covid

Lors du premier confinement, les enfants sont restés à la maison, considérés comme vecteurs potentiels du Covid-19. Les enfants atteints de handicap se sont aussi vus confinés, une grande partie des structures d’accueil ayant fermé.

Publié le lundi 14 décembre 2020

COVID en milieu psychiatrique, on sait si peu de choses…

Oubli pur et simple de distribution de masques et de gel hydro-alcoolique dans beaucoup de services de psychiatrie en début de crise, ceux-ci ont dû rapidement se réorganiser.

Publié le lundi 14 décembre 2020

Coronavirus, le cerveau mis à mal

Dès le mois d’avril et au-delà de l’anosmie-agueusie, les soignants ont repéré que le coronavirus pouvait entraîner des symptômes neuropsychiatriques tels qu’une confusion, des troubles de la conscience, des mouvements anormaux ou encore des encéphalites.

Publié le lundi 14 décembre 2020

Lucie Berkovitch

Dossier thématique par Lucie Berkovitch,
Cheffe de clinique au GHU Psychiatrie et Neurosciences

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Janssen

Janssen - Pharmaceutical companies of Johnson & Johnson

 

Pour aller plus loin, retrouvez notre rubrique "Crise du Covid-19 et santé mentale" dans laquelle des recommandations internationales sont à votre disposition, ainsi que des fiches à télécharger, un forum de discussion et de nombreuses autres ressources. 

Dernières actualités

Soins sans consentement : une bombe à retardement

Dans cette session de l'Encéphale 2022, nos experts tentent d'analyser l'évolution de la loi sur l'isolement et la contention et sa mise en pratique dans le contexte actuel, avec toute la complexité qui réside dans le maintien d'un équilibre nécessaire entre droit et sécurité.

Soigner par les drogues ?

Dans cette session de l'Encéphale 2022 consacrée aux drogues, Laurent Karila commence par prôner l'utilisation de la thérapie agoniste et de la thérapie assistée par MDMA pour traiter les troubles addictologiques.

Les temps forts du Congrès de l'American Psychiatric Association 2022

Le Congrès annuel de l'American Psychiatric Association a lieu à la Nouvelle-Orléans (Louisiane, États-Unis) du 21 au 25 mai 2022. Les Drs. Anne-Cécile Petit et Maud Rotharmel sont sur place pour couvrir l'événement pour l'Encéphale online...

1+1=3 : Pour une psychiatrie augmentée

Avec le développement des technologies numériques dans le domaine de la santé mentale, de nombreuses questions s’ouvrent à nous. Cette session aborde les avantages et les limites de ces outils connectés.