Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Les temps forts du Congrès de l'American Psychiatric Association 2022

Publié le mardi 10 mai 2022

dans
Congrès de l'APA 2022

Le Congrès annuel de l'American Psychiatric Association (APA) aura lieu à la Nouvelle-Orléans (Louisiane, États-Unis) du 21 au 25 mai 2022. À cette occasion, les Drs. Anne-Cécile Petit et Maud Rotharmel seront sur place pour couvrir l'événement pour l'Encéphale online, avec la participation du Pr. Raphaël Gaillard

Voici les thématiques que nous couvrirons en direct du congrès :

  • Le DSM5, quels changements ?
  • Nouveautés dans le traitement de la dépression : eskétamine, psychédéliques et organisation des soins
  • Etat de stress post-traumatique, neurobiologie et traitements
  • Schizophrénie, et si le glutamate était important ?
  • COVID-19 et complications neuropsychiatriques
  • La neuromodulation (ECT, rTMS, DBS), présent et futur
  • Le développement de la médecine personnalisée en psychiatrie : circuits neuronaux, neuroplasticité, pharmacogénomique.
  • La psychiatrie à l’heure du digital

Suivez l'événement à nos côtés en vous inscrivant à notre newsletter et en nous suivant sur Twitter et Facebook !

 

Ce contenu vous est proposé avec le soutien institutionnel de Janssen

Janssen - Pharmaceutical companies of Johnson & Johnson

Dernières actualités

1+1=3 : Pour une psychiatrie augmentée

Avec le développement des technologies numériques dans le domaine de la santé mentale, de nombreuses questions s’ouvrent à nous. Cette session aborde les avantages et les limites de ces outils connectés.

Girl Power : les troubles neurodéveloppementaux au féminin

Cette session s’intéresse à ces femmes et filles concernées par le trouble du spectre autistique et le TDAH.

Idées suicidaires chez l'enfant et l'adolescent

Ne manquez pas cette session du congrès de l'Encéphale 2022 qui analyse l'impact de la pandémie sur la santé mentale des enfants et des adolescents et l'évolution des recommandations ANAES.

Les psychothérapies au cinéma

Christophe Debien et Vincent Jardon s’intéressent à travers divers extraits de films à la représentation de la psychothérapie dans le cinéma.