Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Dépression : absence de risque accru d'événements graves avec l'électroconvulsivothérapie

Publié le vendredi 30 juillet 2021

LONDRES, 15 juillet 2021 (APMnews) - Chez les patients atteints de dépression sévère, l'électroconvulsivothérapie (ECT) ne semble pas associée à un risque accru d'événements indésirables graves, notamment de tentatives de suicide, confirme une étude canadienne publiée dans The Lancet Psychiatry.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Phase II positive pour l'ibudilast dans le trouble de l'usage de l'alcool

Dépêche suivante

Les adultes atteints de TDAH ont un risque accru de nombreux problèmes de santé

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Dossier spécial cognition et schizophrénie : retour vers le futur ?

Ce dossier fait le point sur l'évolution cognitive des patients atteints de schizophrénie et des...

Le replay de l'Amphi bleu de l'Encéphale 2023

Merci à tous les participants en présentiel et en ligne. Si vous avez participé au congrès, vous...

L'essentiel du Congrès de L'Encéphale 2023 en vidéos

Retrouvez sur cette page les interviews de la Digital Dream team de l'Encéphale 2023 avec les ora...

Félicitations aux lauréats de l'Encéphale 2023 !

À l'occasion de son édition 2023, le Congrès de l'Encéphale a décerné 6 prix : découvrez les trav...