Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Echec du cannabidiol en traitement d'une psychose débutante

Publié le jeudi 3 juin 2021

WASHINGTON, 4 mai 2021 (APMnews) - Le cannabidiol n'a pas permis d'améliorer les symptômes psychotiques, ni les troubles cognitifs, ni la qualité de vie de patients avec une psychose débutante, selon les résultats d'un petit essai clinique présenté au congrès virtuel de l'American Psychiatric Association (APA), qui s'est achevé lundi.

Alors qu'environ 40% des patients atteints d'un trouble du spectre de la schizophrénie ont une réponse insuffisante à leur traitement, des données suggèrent que le cannabidiol (CBD), un des composants du cannabis, pourrait avoir un intérêt thérapeutique, rappellent Sreeja Kodali de la Yale School of Medicine à New Haven et ses collègues dans leur poster.

Ils se sont intéressés au potentiel de cette molécule en début de psychose et pour cela, ils l'ont évaluée à 400 mg deux fois par jour, en double aveugle contre placebo, sur 4 semaines, dans une étude croisée, auprès de 17 patients (25 ans en moyenne) avec un trouble psychotique diagnostiqué depuis moins de 5 ans.

L'analyse des données indique une réduction des symptômes positifs et négatifs sur l'échelle PANSS après les quatre semaines de traitement, mais avec le placebo uniquement.

Aucun effet n'a été observé non plus avec le CBD sur le score MCCB des troubles cognitifs ou l'échelle de qualité de vie.

Dans cette petite étude, le CBD n'a eu aucun effet chez des patients avec une psychose débutante mais il faudrait poursuivre les investigations, estiment les chercheurs.

Source:

APM news

Dépêche précédente

Phase III positive pour une psychothérapie "assistée par MDMA" dans le trouble de stress post-traumatique

Dépêche suivante

Intérêt de la mélatonine dans les troubles du sommeil associés à des pathologies neurologiques (société savante)

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Actualités phénoménologiques de l'expérience schizophrénique

Dans cette vidéo, retrouvez le Pr J-A Micoulaud-Franchi ainsi que plusieurs conférenciers qui exp...

Congrès de l'Encéphale 2022 : appel à communications

Vous avez jusqu'au 11 octobre 2021 pour soumettre votre résumé et présenter votre travail lo...

Les talks de l'Encéphale : Le cinéma intérieur

Dans cette session, le Pr L. Naccache nous propose une fascinante mise en abyme de cette édi...

Les femmes, des criminelles comme les hommes ?

Après avoir dressé un état des lieux de la condition criminelle féminine le Dr L. Layet et les in...