Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Le cannabidiol, un produit pas anodin dont la surveillance est "polluée" par la présence de THC

Publié le vendredi 5 février 2021

PARIS, 25 janvier 2021 (APMnews) - La surveillance de la sécurité et des éventuels effets indésirables des produits contenant du cannabidiol (CBD) est "polluée" par la présence de tétrahydrocannabinol (THC) ou de cannabinoïdes de synthèse, et si le CBD semble globalement sûr, il n'est pas anodin notamment en raison de ses interactions avec certains médicaments, selon plusieurs experts interrogés par APMnews et une communication faite au congrès de l'Encéphale.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Psychiatrie : trop d'hospitalisations, trop longues, trop récurrentes, et pas assez de suivi (Cour des comptes)

Dépêche suivante

La moitié des patients développent des problèmes physiques, mentaux et/ou cognitifs un an après un passage en réanimation

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

En thérapeutique, la série de l’Encéphale pour vraiment soigner

Rendez-vous tous les mercredis de juin pour notre série de webinaires interactifs !

Les démences, des maladies psychiatriques ?

Dans cette session de l'Encéphale 2021, Philipe ROBERT et ses invités nous proposent de parcourir...

Virer le virus

Nabil HALLOUCHE et d'autres spécialistes nous exposent leurs connaissances sur l'Hépatite C et so...

Dépression résistante : dossier thématique

Il y sera question de la définition de la dépression résistante et des algorithmes thérapeutiques...