Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Troubles du neurodéveloppement : lancement d'un module de sensibilisation et formation pour les professionnels de santé

Publié le jeudi 2 décembre 2021

dans

PARIS, 18 novembre 2021 (APMnews) - Un premier module de sensibilisation et de formation aux troubles du neurodéveloppement (TND) a été mis en ligne sur le site de l'Université numérique en santé et sport (Uness) afin de doter chaque professionnel de santé d'un socle de connaissances minimal, ont annoncé le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation et la délégation interministérielle à la stratégie nationale pour l'autisme au sein des TND, dans un communiqué commun.

"Avec cette nouvelle formation, notre objectif est de créer des réflexes chez les professionnels de santé pour mieux repérer, pour mieux orienter les personnes dans le respect de leurs droits et des recommandations de bonnes pratiques professionnelles", souligne la déléguée interministérielle, Claire Compagnon, citée dans le communiqué.

Ce projet a été conçu par un comité réunissant des personnes concernées, des représentants des associations de familles, des professionnels de terrain (psychomotricien, psychologue, orthophoniste) et des experts scientifiques (neurologue, psychiatre, médecine générale, pédiatrie).

Il a été piloté par le département des formations de santé du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (Mesri) en partenariat avec l'Uness, qui fédère l'ensemble des universités et des facultés en santé et sport et anime l'une des plus importantes plateformes universitaires numériques de formation initiale.

La formation, gratuite et qui dure six heures, est organisée en quatre chapitres:

  • Connaître le neurodéveloppement habituel
  • TND : les repérer et les connaître à tous les âges de la vie
  • Diagnostic fonctionnel et parcours des personnes avec un TND
  • Professions impliquées dans les parcours et les dispositifs.

Sont concernés les troubles du spectre de l'autisme (TSA), ceux du déficit d'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), les troubles du développement intellectuel (TDI) et ceux spécifiques du langage et de l'apprentissage (TSLA).

La formation s'adresse prioritairement aux professionnels de santé mais elle est néanmoins accessible gratuitement à tous les publics, a précisé la délégation interministérielle.

Le ministère et la délégation insistent dans le communiqué sur l'importance "d'une première ligne de professionnels bien formés [...] au moment du repérage, du diagnostic et dans la qualité des orientations et des accompagnements".

Ils rappellent que les professionnels de santé (médecin généraliste, pédiatre, médecin scolaire et autres professionnels de santé) ne sont aujourd'hui qu'à 14% à l'origine du repérage précoce, loin derrière les parents et les enseignants.

Même si 65% des parents répondants estiment que les professionnels tiennent compte des particularités de leur enfant (+10% selon la 2e étude d'impact de la stratégie réalisée en 2021), il reste néanmoins des situations où les personnes concernées par un trouble et leurs familles sont sujets à des pratiques non conformes avec les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), notent-ils.

La stratégie nationale pour l'autisme au sein des TND a déjà notamment conduit à une actualisation des maquettes et référentiels de formation initiale, au développement de la formation continue, au soutien de l'évolution et de l'offre diplômante universitaire et interuniversitaire dans le champ des TSA et des autres TND et à un kit pédagogique à destination des travailleurs sociaux, est-il rappelé dans le communiqué.

La formation est disponible après inscription sur le site de l'Uness.

Source :

APM news

Dépêche précédente

Les unités de court séjour Alzheimer, "chaînon manquant" de la prise en charge

Dépêche suivante

Plus d'anxiété et de dépression dans les secteurs de l'immobilier, des arts et spectacles et l'enseignement

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Psychothérapie du trouble de personnalité borderline

Plusieurs approches de psychothérapie ont été expressément déployées pour traiter le trouble de la personnalité borderline (TPB) : les intervenants de cette session de l'Encéphale 2021 analysent pour nous les différentes méthodes de traitement.

Pour l'amour du risque

Sélectionner les meilleurs posters parmi les plus de 300 reçus n'a pas été chose facile, au regard de leur grande qualité à tous. Pour en juger par vous-même, découvrez-en 15 dans cette session de l'Encéphale 2021, aux thématiques diverses et variées.

L'irresponsabilité en substances

Quelles sont les limites des notions d'abolition et d'altération au sens pénal ? Certains médicaments peuvent-ils être qualifiés de criminogènes ? Quelles sont les attentes du parquet envers l'expert ? Quel équilibre trouver entre les attentes sociales et les évolutions législatives ? Si les expertises pénales jouent un rôle prépondérant pour la suite d'un procès, elles n'en suscitent pas moins bon nombre de questions, comme le montre cette session.

De l'enfant tyran au parent non violent

Nathalie Franc, pédopsychiatre, explique l'intérêt, les mécanismes et les applications du programme de "résistance non violente", une approche thérapeutique et innovante destinée aux parents victimes de leurs enfants au comportement tyrannique.