Psychiatrie clinique, biologique et thérapeutique

Santé mentale et psychiatrie : il faut penser les réponses au "stress chronique" général dû à la crise du Covid-19

Publié le vendredi 27 novembre 2020

PARIS, 25 novembre 2020 (APMnews) - "Il faut penser la manière dont on va s'y prendre" pour prendre en charge les "maladies mentales qui émergeront de cette phase de stress chronique" vécue par tous dans le contexte de l'épidémie de Covid-19, a averti le professeur de psychiatrie Pierre-Michel Llorca, mercredi, lors de la première journée du congrès français de psychiatrie, qui se tient virtuellement jusqu'à samedi.

Accédez à ce contenu en vous identifiant

Entrez vos identifiants

Mot de passe oublié?

Pas encore inscrit ? Créer votre compte

  • Accédez aux ressources du congrès
  • Regardez les vidéos des sessions sélectionnées
  • Consultez la bibliothèque de cas
  • Et encore plus...
Inscrivez-vous !
Dépêche précédente

Pour lutter contre le suicide des jeunes, des initiatives nombreuses mais peu visibles

Dépêche suivante

Dépression de la personne âgée : seulement 40% des médecins généralistes suivent les recommandations

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire

Dernières actualités

Congrès de l'Encéphale 2021 - Revue de presse

Nous vous proposons une revue de presse traitant l'édition digitale 2021 du congrès de l'Enc...

Les lauréats de l'Encéphale 2021

À l'occasion de son édition digitale 2021, le Congrès de l'Encéphale a décerné 6 prix : découvrez...

#PsyJournalClub 4 - Antipsychotiques retard dans la schizophrénie : y penser dès le début de la maladie !

Dans ce thread, Alexandre Haroche présente l’étude PRELAPSE, parue dans JAMA Psychiatry en décembre 2020. N'hésitez pas à poursuivre la conversation sur Twitter !

#PsyJournalClub 3 : Corrélats cérébraux du risque suicidaire dans la schizophrénie débutante

Dans ce thread, Lucie Berko vous invite à échanger autour d'une étude explorant l'activité du cortex préfrontal chez des patients ayant une schizophrénie débutante avec ou sans antécédent de tentative de suicide.